LAPANOUSE, Vendredi 23 Juin 2017, 19 °C, Nuageux
| Les Motards du Viaduc 12 Relais Routier de Bonsecours - 12560 Campagnac / Sévérac le Château |

Une VOLONTÉ sans faille de l'Association

LUTTER contre la
MUCOVISCIDOSE

Solidarité & Générosité
sont les maîtres mots du monde Motard !

UTILISEZ VOTRE SOURIS ! Utilisez votre souris !
Mélody a rejoint les Anges

Mélody a rejoint les Anges

Mélody nous a quittés le 24 octobre 2008.

Elle a ouvert les yeux le 10 Mai 1989 à Saint Affrique dans l’Aveyron avec son frère jumeau Gaëtan. Comme son frère, Mélody a grandi avec sa maladie la Mucoviscidose sans se plaindre, mais voulait essayer de donner aux autres la joie de vivre, car elle le savait très bien : sa destinée allait être très dure. Mélody avait pris conscience que le combat serait difficile non seulement pour elle mais pour ceux qui l’ont aimée et appréciée.

Mélody a eu son Baccalauréat général en série Scientifique avec la mention Très Bien. Mélody avait commencé à apprendre le langage des signes ; elle venait juste de passer son permis de voiture.

Aujourd’hui je me rends compte combien elle me manque : dans la vie nous ne pourrons jamais rattraper tous ses moments que nous n’avons pas pu passer avec nos enfants et je suis bien placé pour en parler. Mais je ne pourrai jamais la remplacer ni dans mon cœur ni dans ma tête, car je crois que c’est la plus grande torture pour un parent de voir partir son enfant, sans pouvoir agir. J’ai proposé que l’on me prenne un de mes poumons et mon sang pour essayer de sauver ma chair, mais c’était techniquement impossible. Dans c’est moments difficiles, il n’y a pas de limite pour sauver son enfant.

Je suis resté pendant 4 semaines avec sa maman Cathy au chevet de Mélody. Nuit et jour, nous nous sommes relayés, nous lui avons donné tout notre amour pour qu’elle se sente entourée.

Nous avons pu communiquer par signes dans les moments où Mélody était consciente. Dans sa lutte pour vaincre sa maladie en silence, Mélody ma donné une grande leçon de courage.

Aujourd’hui il me reste une guerre à continuer contre la Mucoviscidose pour son frère Gaëtan qui souffre de la même maladie.

Par le biais de mon association « les motards du viaduc », avec mes amis, nous allons redoubler d’efforts et mener d’autres actions pour aider les familles qui, comme moi, veulent garder leurs enfants.

Le premier moyen c’est que chacun d’entre nous devienne donneur d’organes pour avoir suffisamment de greffons afin de sauver déjà ceux qui sont en attente.

Ensuite, donner son sang 2 fois par an car le manque de sang à été aussi pendant le séjour de Mélody aux soins intensifs un sujet très grave : il faut savoir qu’il y a des quotas…

Je voudrais rendre un hommage à tous ces hommes et femmes de l’hôpital Maison Haut l’Evêque de Pessac qui, par leur professionnalisme, ont pu nous offrir quelles heures de bonheur avec Mélody.

Mélody m’avait demandé d’être incinérée car c’était pour elle sa réponse à la Mucoviscidose : l’envoyer en enfer. Aujourd’hui ses cendres reposent dans le caveau familial Esposito au cimetière de Salle Curan.

Mon Ange tu seras toujours prés de moi, nous nous retrouverons un jour. Si je ne te rejoints pas maintenant malgré mon envie c’est qu’il me reste un combat à finir. Je pleure tous les jours en pensant à toi. C’est très difficile mais il reste ton frère Gaëtan.

Christian